in

Koh Lanta : Une preuve dans l’affaire des tricheries

Koh Lanta : Une preuve dans l’affaire des tricheries

Nouveau rebondissement dans la saison de Koh-Lanta La légende, et l’histoire des tricheries. Jusqu’alors sans preuve, une photo pourrait changer la donne et remettre en question la finale.

La preuve qu’il manquait dans l’histoire des tricheries

Ça n’en finit plus pour cette saison de Koh-Lanta. Une saison des légendes tourmentées par un grand nombre de rebondissements, et notamment sur l’affaire des tricheries. Après avoir appris qu’un des candidats emblématiques de l’émission, Téhéiura, avait triché en se faisant fournir de la nourriture par des locaux, c’était ensuite un nouveau scandale qui a éclaté, lorsque l’on a appris que d’autres candidats se rendaient tous les trois jours auprès des habitants afin de se restaurer.

Des annonces qui avaient choqué le public, et provoqué un très grand nombre de réactions, à la fois dans les médias, mais aussi sur les réseaux sociaux.

Teheiura avec d’ailleurs réagit sur twitter à propos de l’histoire des repas clandestins. Ce dernier déclare :

J’ai appris comme vous les révélations du Parisien autour de “repas clandestins” qui se seraient déroulés des soirs de conseil pendant la saison de “Koh-Lanta-La légende.

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’ai en aucun cas participé à ces repas et encore moins organisé quoi que ce soit.”

Mais pour l’instant, aucune preuve n’avez été dévoilé en ce qui concerne ces fameux repas clandestins. Mais le Figaro a récemment révélé qu’une photo de quatre aventuriers entrain de profiter des repas aurait été prise. Une information supplémentaire dévoilée sur la chaîne de radio RTL, cette photo n’aurait pas été prise de façon insidieuse, mais bien à la demande d’un des candidats. Cette photo est restée très longtemps confidentielle, avant de faire l’objet d’une fuite et de se balader entre différents téléphones.

C’est pour finir, entre les mains de la production de l’émission, qu’elle aurait terminée. Cette dernière n’a pas répondu aux sollicitations du figaro.

Une finale compromise ?

À la suite de toutes ses révélations et découvertes sur cette saison de Koh-Lanta, il se pourrait que la société de production, ALP, ainsi que la chaîne qui diffuse l’émission, TF1, envisage de mettre en place des sanctions, et ce en cas de tricherie avérée. Les sanctions pourraient notamment se traduire par le fait de ne pas désigner de vainqueur lors du prime de la finale de cette saison, ou bien de ne pas attribuer la somme de 100 000 euros, promis à la fin du jeu.

Le Figaro affirme quant à lui :

cette affaire ne concernerait pas seulement les quatre ou cinq aventuriers qui ont fait le mur mais aussi ceux restés sur place. Dans un esprit de camaraderie ou simplement pour garder le silence, les fuyards leur rapportaient parfois quelques denrées après leur escapade nocturne.

C’est ensuite la productrice de l’émission Alexia Laroche-Joubert, qui s’est exprimée auprès du journal 20 minutes.

Nous avons eu nous-mêmes des échos, nous enquêtons nous-mêmes, et, puisque Le Parisien n’affiche pas non plus de preuve formelle, nous n’avons pas encore de preuve formelle.

Rédigé par blandin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

commentaire