in

La colère de Cyril Hanouna contre un invité

La colère de Cyril Hanouna contre un invité

Touche pas à mon Poste : Le maire de Trappes, invité sur le plateau, met en porte-à-faux l’émission et agace fortement Cyril Hanouna, qui ne manque pas de réagir à ces attaques.

Alors que la campagne présidentielle de 2022 est lancée, le sujet revient régulièrement dans l’actualité de TPMP. D’ailleurs, l’émission Face à Baba propose de recevoir les personnalités publiques du moment pour pouvoir confronter leurs idées lors d’un débat. Mais, tandis que ce 2 février le sujet portait sur la mise en examen de Jordan Bardella, Cyril Hanouna se fait piquer par l’invité…

Un débat politique 

À l’approche des élections présidentielles, tous les partis politiques se lancent pour convaincre le maximum de personnes. Cette période implique parfois certains débordements et oppose de nombreuses idées.

La mise en examen

Alors que Jordan Bardella, membre du Rassemblement National, s’exprimait sur la ville de Trappes, le jeune homme a choqué avec ces propos.

En effet, il a d’abord énoncé la situation de cette ville qu’il considère sinistrée avant d’ajouter qu’elle est pour lui comparable à une “république islamique”.

Pour cette qualification dure envers la ville de Trappes, le candidat du Rassemblement National s’est vu mis en examen.

Sur le même sujet  Encore des clashs dans la JLC Family ?

Une grande opposition

Ce mercredi, Jordan Bardella était donc l’invité du plateau de Touche pas à mon poste, comme le maire de Trappes, afin de se justifier de cette situation.

Ali Rabeh, idéologiquement situé à gauche, exprime ainsi ces idées au membre du Rassemblement National et se dit choqué par les propos que le jeune homme a tenu au sujet de sa ville.

Jordan Bardella confirme alors ses propos et un débat houleux se créer entre les deux hommes politiques.

Mais, Ali Rabeh prend à partie l’émission et fait un reproche qui ne passe pas pour Cyril Hanouna

Cyril Hanouna très remonté

Le maire de la ville de Trappes a reproché à la chaîne de laisser un temps de parole beaucoup plus important aux partis politiques de l’extrême droite et pas assez aux partis de gauche. Une réflexion qui n’a pas plu du tout à l’animateur qui a directement réagi.

Ça y est, il m’a piqué ! Là, vous dites une énorme bêtise encore une fois ! Vous me laissez répondre s’il vous plait ? C’est bon, je ne suis pas Bénaïm ! La malhonnêteté de ce sondage et de ces chiffres… Qu’est-ce qu’ils ont fait cette bande d’abrutis ? Ils ont pris le mois de décembre où Eric Zemmour était dans son « Face à Baba » où il a passé 3h ! Je connais mieux que vous ! (…) Vous dites n’importe quoi ! Là, vous faites de la diffamation. Vous me laissez finir ? Laissez parler les gens. (…) Ces chiffres ont été manipulés et vous aussi.

Mais, malgré cette réponse, Ali Rabeh surenchérit son accusation :

Moi je continue à dire que sur le groupe Bolloré, la parole de l’extrême droite sature l’espace !

Cyril Hanouna en rogne a répondu à l’invité :

Quand vous venez sur un plateau, bossez un peu. C’est un conseil que je vous donne. La prochaine fois, bossez un peu (…) Vous dites une énorme connerie ! (…) Arrêtez de parler, c’est insupportable ! C’est la technique de Jean-Luc Mélenchon, tu laisses pas parler ! (…) Vous êtes insupportables !

Un échange très tendu sur le plateau qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes.

Audrey Dufet

Rédigé par Audrey Dufet

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings